dérive

Répondre
pierre.b
Messages : 8
Enregistré le : 02 déc. 2007, 15:42

dérive

Message par pierre.b »

Bonjour,
je compte construire ma propre dérive,(les occasions sont rares).
Cependant,L'axe du puis de dérive étant solidaire de ce dernier,je
m'interroge sur la forme et la position exacte du dispositif de maintien
sur la dérive elle même.
Une petite photo serait la bienvenue.Ou quelques explications...

D'avance merci.
jules2
Messages : 8
Enregistré le : 25 nov. 2007, 09:24
Localisation : cempuis 60210
Contact :

dérive de yole ok

Message par jules2 »

Bonjour, Sur les anciennes yoles il fallait enlever l'axe pour démonter la dérive.
Il vaut mieux prévoir un système pour démonter sans enlever l'axe.
Mais je crois qu'il vaut mieux supprimer l'axe traversant le puits de dérive. C'est une source d'emmerdes (fuites) et l'axe, vu sa place est souvent positionné de travers. J'ai résolu ce problème en faisant une chape Inox, fixée à sur le tassot avant de la dérive. Le plus dur est de percer sur le tassot en place les 2 trous de fixation. Il faut avoir une perceuse à air assez petite pour passer dans le puits de dérive.
Plan éventuel si email
Jules2
dave
Messages : 3
Enregistré le : 07 déc. 2007, 18:17
Localisation : Kings Lynn (cote de l'est), Angleterre
Contact :

Message par dave »

Bonjour,
Le mien est quelque chose comme:

Image

J'essayerai un photo demain!

Dave
Modifié en dernier par dave le 09 déc. 2007, 01:08, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Frédéric
Messages : 49
Enregistré le : 03 nov. 2007, 16:17
Localisation : Voile Lacanau Guyenne
Contact :

Message par Frédéric »

Bonjour,

La méthode standard est la suivante : à partir du plan de la dérive qui se trouve dans les règles de classe sur le site de l'ISAF : http://isaf.org/tools/documents/OK2005_CR-%5B518%5D.pdf, ouvrir à l'horizontale jusqu'à l'axe, sur la hauteur de l'axe. puis percer à la verticale afin d'y visser une vis à métaux en inox (un diamètre de 4mm suffit sur au moins 60 mm de long pour dépasser l'ouverture). la vis passe devant l'axe au plus près.
L'idéal est de percer un plus gros (6mm) et de bourrer d'araldite, avant d'y plonger la vis copieusement cirée (cire à bois par exemple) pour pouvoir la dévisser après séchage. L'araldite peut être enrichie de sciure de bois fine. Toute autre résine ou mastic de type epoxy fait l'affaire.

Le schéma de Dave est parfait !

Image
pierre.b
Messages : 8
Enregistré le : 02 déc. 2007, 15:42

Message par pierre.b »

bonsoir,

un grand merci à tous pour ces réponses et précisions.

A plus.
Répondre