Préparation d'une vieille yole

Répondre
matth.c
Messages : 27
Enregistré le : 27 déc. 2007, 13:20

Préparation d'une vieille yole

Message par matth.c »

Bonjour,
Lors du national 2011 j'avais promis un article très complet sur la yole ok. Malheureusement je n'ai pas eu le temps nécessaire pour le finir, et afin de me faire pardonner je vais rédiger une série d'articles sur non pas la restauration d'une vieille yole mais belle et bien la préparation à la régate de cette dite yole.

Pour les personnes qui me Connaissent je navigue sur un yole hein de 2001 FRA 723 et c'est juste un bateau exceptionnel ! Alors pourquoi faire cette restauration/ préparation ? Tout simplement car j'ai besoin de remettre à jour ma Hein et comme j'ai 2 à 4 régates par mois il est très difficile de prendre du temps pour faire des travaux. De plus le but serais d'avoir réellement une yole d'entraînement car on aura beau dire les yoles en bois sont plus belles, mais il est très difficile de les maintenir à l'état d'objets d'art flottant.

La base :

La base est en fait la coque, je l’appel ainsi car la coque ne fait pas tout.
Je vais peut être tordre le coup à une idée reçu mais une coque vielle n’est pas forcément à jeter, en effet Martin Von Zimmerman fini 2ème du championnat 2011 en Ecosse avec sa yole Hein qui a 20 ans, par contre il sagi d’une vielle yole très bien entretenu provenant de l’un des meilleur constructeur. Malheuresement la majorité des yole en France on plus de 30 ans, mal entretenu et trouver son bateau n’est pas facile voici un petit tour d’horizon des possibilité offerte.

-FABRIQUER soit même sa yole ok : En effet cela peut être une bonne solution, pour une question de coût, mais aussi pour faire évoluer, réparer, entrenir son bateau, vous pouvez trouver des plans auprès de votre association préféré, même si je conseillerais à toute personne voulant se lancer dans ce projet de faire quelques mesures sur des bateaux moderne et compétitif de façon à faire jouer les tolérance de son côté cela reste un beau projet et je rappel que le danois qui fini 6ème du championnat du monde 2011 avait un bateau provenant des fameux kit, il l’a monté lui-même et un autre finissant au milieu de classement a même monté ce kit dans son appartement « je me souviens lors du passage au Jig de sa coque à la jauge il a sorti une lime à bois en disant que si il était trop long il pouvait s’en charger, mais il est passé nikel et 72Kg pile ». il y a aussi le moule de l’asso et un autre mais il faut encore éclaircir quelques points. Le Prix 2000-4000€

-OCCASION à restaurer ou pas : je ne serai que trop vous conseiller d’acheter un yole de moins de 20 ans d’un grand constructeur, et ayant déjà été jaugé et de l’adapter à vos besoins, rechercher une yole aillant déjà le cloisonnement avant ainsi que de vrai trappes étanche vous devez pouvoir vous dire que de partire avec ce bateau en plaine mer par force 5 n’est pas dangereux, le niveau d’équipement « qui sera traité plus tard » dépendras de l’utilisation que vous voulez en faire. Il faut savoir que pour trouver une yole correcte le plus simple est de rechercher dans tout les pays plus au nord que le notre « Allemagne, Angleterre…… » lorsque la fédé à fait ce qu’elle a fait à notre classe afin de promouvoir les classe olympique beaucoup des belle yole sont parti dans des pays ou on gagne des médailles « la yole bon bateau d’entraînement ?.....pas que…. !! » Le prix 2000-10000€ en fonction de l’age du bateau et de l’équipement


NEUF : et oui on fabrique toujours des yoles neuve, elles sont même magnifique aussi bien fini que les plus beau des finn, à la pointe des technologie, beaucoup de bateau on été vendu les deux dernières année, les marque préféré et à la mode sont : Idolecomposite « GB » Icebraker « NZL ». La mode va en faveur du composite pour la fabrication, même si j’espère que le bois reviendra très fort. les technologies on fait de grand pas du coté des sandwichs et autres. N’oublions pas la tentative de lightsail qui espérons le rebondira le moment venu..
matth.c
Messages : 27
Enregistré le : 27 déc. 2007, 13:20

Re: Préparation d'une vieille yole

Message par matth.c »

Pour ce qu’y me concerne, j’ai récupéré une vielle ….très vielle yole, le but étant de faire une yole d’entraînement, je ne respecte donc pas mon conseil concernant les yoles d’occasions. Cela va aussi nous permettre d’aborder les points obligatoires pour mètre une vieille yole à jours.


Cahier des charges:

- Faire une Yole Ok de compétition "National"
- Budget minimum.
- hauteur : pied de mat-> pont égale à celle de mon hein car je n'aurais que un gréement.
- monter un caisson étanche
- la yole doit pouvoir sortir en mer par 4/5 sans passer pour un fou suicidaire. Fini les points sensible !!
- rester en dessous des 80kg " une yole doit être à 72kg sans dérive, ma hein est à 76kg"

Les premières taches:

- Supprimer tout l'accastillage existant " poulie, taquet, pied de mat, cale, trapes..... TOUT car de toute façon c'est has-bean
- Poncer entièrement la coque et pont, ne pas se contenter d'un petit ponçage mais bien de supprimer la peinture, le max de gelcoat, les mauvaises réparations.
- Réparer les gros problèmes, et vérifier la bonne solidarité pont-coque.
- créé le caisson étanche
- refaire le pied de mat
- renforcer la coque
- repeindre.
guillermo
Messages : 16
Enregistré le : 10 sept. 2011, 21:49

Re: Préparation d'une vieille yole

Message par guillermo »

ou la quel programme étant passé par la restauration d'une yole je vais suivre avec attention tes articles sur la restauration de ta yole .

Bon courage a toi , et si tu a besoin d'un coup de main ou d'un tous petit conseil.

A+ guillaume.
matth.c
Messages : 27
Enregistré le : 27 déc. 2007, 13:20

Re: Préparation d'une vieille yole

Message par matth.c »

L’accastillage :

Il ne faut à mon sens jamais négliger ce point, il est très frustrant de perdre 20 places sur une grande régate international car un petit taquet ne fonctionne plus, ou un bout de réglage lâche. Personnellement je me suis retrouvé 2 fois à l’eau à cause de sangles de rappel qui on lâchées, alors oubliez l’utilisation de vielles ceintures de sécurité en guise de sangle, oubliz les cales de mat coupées à la hache au dernier moment. Je sais que tout cela coût très chère, une petite poulie de réglage harken est vendu 12€ et rien que de celle la on en a 12 et je ne parle pas des autres, mais faite vous plaisir avec l’accastillage car c’est garantir la facilité d’utilisation de vos réglages.


La mode actuel est pour les réglages sur le pont car le caisson doit être étanche. Mais certains utilisent un petit mix des deux, afin d’éviter de percer le pont au niveau du mat et d’installer les poulies de renvoi au pied du mat comme sur europe. Le mieux est de fixer 4 taquet par coté sur le pont, et les poulies de rappel sur une barre que l’on fixera perpendiculaire au bateau juste devant le mat au dessus de sa bague d’étambrai afin de faire double emploi en empêchant celui-ci de sortir de son logement en cas de déçalage.


Concernant les sangles, comme je le disais plus haut achetez vous une belle paire de sangles surtout si les votre sont usées ou si elles on été faites avec une sangle de camion. La aussi cela coûte chère mais vous serez vraiment confort pour votre rappel, elles ne casseront pas, et puis des belles sangles c’est plus joli dans un bateau.


Le Hale-bas, vous trouverez différent système, sur les vieux bateaux on trouve souvent un système avec bobines, et un autre système avec levier, je pense que les systèmes à poulies ou mieux avec un U sont à préférer car plus fiable, et plus puissant, par contre pour le U des essais sur l’eau seront nécessaire avant de trouver les bonnes longueurs.

Pour les autres réglages chacun fait comme il veut, personnellement pour ma bordure avant, j’ai changé 4 fois de system en 1 ans et maintenant il me convient
matth.c
Messages : 27
Enregistré le : 27 déc. 2007, 13:20

Re: Préparation d'une vieille yole

Message par matth.c »

n'hésitez surtout pas à intervenir, me donner vos avis.

Question:

Taquet: une grande question me saute au yeux

Image

Uploaded with ImageShack.us

Le jeune homme sur la photo m'a confié lors d'une soirée en 2009 que lorsqu'il avait acheté sa yole Icebreaker il l'avait demandé nue car d'après lui ils installent les taquets, poulies..... pas à sa convenance.

Un ans plus tard je le vois sur cette nouvelle yole "en 2010 donc", je la trouve très belle mais se qu'y me saute au yeux est la présence de clam à la place des taquets pour les réglages " on peut les voir sous la bome".

j'ai fait un petit calcule, un taquet harken coûte 25€ et un Clam en carbon 9€ nous somme à plus de 110€ de différence pour 8 réglages. et bien sur on gagne plus de 100g pour le tout "vous pouvez me croire cela est très important".


La question que je me pose est sur l'efficacité des clam par rapport au taquet, car si ce yoliste était un babou je me dirais qu'il n'avait plus d'argent, ou que le constructeur lui avait installé cela ... mais cette homme est Karl Purdi, plusieurs champion du monde.

alors ces clam vous en pensez quoi ..?


pour info: voici une vidéo de lui par 20-25 noeux downwind.... vous vous seriez en mode survie et lui, il pourrait lire son journal

Matth
Répondre